La formation
informatique et finance
de l'ISEN Lille

L’informatique est partout, et aussi dans les institutions bancaires et financières. Au sein de ces organisations, les ingénieurs informatiques sont fortement demandés. Et dans un domaine où il existe encore très peu de formations spécialisées, une double compétence en informatique et en finance est un atout de taille sur le marché du travail.

Des métiers hautement spécialisés et à responsabilité, des conditions de travail attractives, des places nombreuses… N’attendez plus : rejoignez la tribu !

Une finance de plus en plus tech

Pour fonctionner, la finance a plus que jamais besoin de la tech ! En raison de la complexité grandissante des flux et des opérations financières, les professionnels de la finance ont dû très tôt se tourner vers des solutions informatiques capables de les assister dans leurs missions de conseil et d’investissement.

Pour assurer le bon fonctionnement de ces outils, manager les équipes (techniciens, analystes…), adapter les solutions aux évolutions du marché, voire inventer de nouvelles applications, les entreprises du secteur ont besoin de professionnels capables de comprendre le fonctionnement de ces outils informatiques, mais aussi les spécificités et les contraintes du monde de la finance :

  • Un besoin d’intelligence et d’analyse très poussée pour la prise de décision (analyse de risques, optimisation des investissements…)
  • Un besoin d’automatisation de certaines tâches très répétitives (saisies, virements, opérations bancaires, génération et envoi de documents…)
  • Un besoin accru de sécurisation des opérations et des données traitées par les institutions bancaires et financières (protection des systèmes d’information, lutte contre les cyberattaques directes et indirectes….)
  • Des rémunérations attractives

    Les métiers de l’ingénierie informatique appliquée au monde de la finance bénéficient de nombreux autres avantages liés à la nature des grandes institutions bancaires et financières (congés nombreux, conditions de travail attractives, possibilités d’évolution…). Ainsi que de niveaux de rémunération particulièrement élevés. Y compris pour les jeunes diplômés.

    0  €
    annuels en moyenne pour l’administrateur d’un outil SI / Finance avec 2 ou 3 ans d’expérience
    0  €
    annuels en moyenne pour un expert outil (SAP, KTP…).
    0  €
    annuels en moyenne pour un directeur SI finances.
    0  %
    des employés du secteur bancaire, en France, sont en CDI.

    Que font les experts de l’informatique et de la finance ?

    Une fois leur diplôme en poche, à quoi peuvent prétendre les titulaires d’une double spécialisation en informatique et en finance ? En général, ils travaillent au sein d’une banque, d’une institution financière internationale, d’une direction financière d’une grande entreprise ou encore sont consultants spécialisés en informatique et finance.

    Dans tous les cas, cette double compétence est fortement recherchée sur le marché du travail. Et malgré la demande, il existe encore très peu de formations spécialisées en France. C’est donc souvent dans les écoles d’ingénieurs - en particulier celles spécialisées en informatique et en numérique comme l’ISEN Lille - qu’on vient chercher ces perles rares.
    Simples ou complexes, traditionnels ou innovants, faisant appel ou non à l’intelligence artificielle, ces outils sont dans tous les cas appelés à évoluer dans les années à venir. Au gré des besoins client, de l’évolution des organisations bancaires et financières, de l’intégration de nouveaux services (assurance, prévoyance…), ou encore de l’apparition de nouvelles menaces… D’où la nécessité de se doter de solides compétences techniques pour faire face aux défis à venir.
    L’informatique est donc une composante à part entière du fonctionnement des institutions bancaires et financières. On la retrouve dans de nombreux outils, dont il faut garantir le bon fonctionnement, la sécurité, la mise à jour et l’évolution, au quotidien. En voici quelques exemples :
  • Systèmes d’information bancaires
  • Logiciels ERP
  • Systèmes d’information RH
  • Outil de business intelligence
  • Outils de trading et d’analyse financière
  • Outils d’évaluation des risques
  • Logiciels de service de prêt
  • Antivirus spécialisés
  • Algorithmes cryptographiques de sécurité
  • En 4e et 5e années, les étudiants de l’ISEN Lille mettent déjà un pied dans le monde professionnel, grâce à une pédagogie par projets et de nombreuses opportunités de se confronter aux réalités du terrain :

  • Chaque semestre, la réalisation de projets proposés par des entreprises
  • 10 mois de stage professionnel, en France ou à l’étranger
  • La possibilité de réaliser la 5e année en alternance.
  • Les métiers de l’informatique et de la finance

    Ces métiers n’existaient en général pas il y a 10 ans, et il existe encore très peu de formations spécialisées en informatique et en finance. En fonction des organisations, ces professionnels sont rattachés soit à la Direction des systèmes d’information (DSI), soit à la direction financière. Ils peuvent également exercer leur métier en qualité de consultant, dans une Entreprise de services du numériques (ESN), ou en cabinet-conseil.

    • Risk manager

      Comme son nom l’indique, un risk manager est chargé de l’évaluation et de la prévention des risques pesant sur son entreprise. Dans le domaine de l’IT et de la finance, le risk manager se concentre en général sur un ou des domaines de vulnérabilité spécifiques : cyberattaques, fraudes, sécurité et confidentialité des systèmes d’information, risques de non-remboursement des crédits consentis, risques de marché, risques opérationnels dus à des défaillances techniques ou humaines…

    • Directeur des systèmes d’information

      En lien étroit avec la direction générale de l’institution bancaire ou d’une de ses filiales, le directeur des systèmes d’information définit et met en œuvre la politique informatique de son organisation, en accord avec la stratégie générale de l’entreprise et les objectifs poursuivis par cette dernière.

    • Consultant progiciel financier / risque de crédit

      Doté de solides connaissances en informatique, mathématiques et finance, le consultant progiciel financier / risque de crédit participe à l’élaboration de solutions informatiques chargées d’évaluer le risque financier d’opérations données (octroi d’un crédit, réalisation d’un investissement ou d’un placement…)

    • Chef de projet informatique retail banking

      Le chef de projet informatique retail banking intervient dans la gestion et l’évolution des systèmes d’information de l’établissement dans lequel il exerce.

      Il participe à la définition des besoins, en coopération avec la maîtrise d’ouvrage, il garantit le respect du planning et du budget, et coordonne à ce titre les différents intervenants internes et externes.

    • Chef de projet applicatif épargne

      Dans un établissement bancaire, le chef de projet applicatif épargne est plus spécifiquement chargé de garantir la mise en œuvre et le déploiement de solutions applicatives liées aux produits d’épargne et de prévoyance.

    • Ou encore ...

      D’autres métiers plus classiques du secteur bancaire et financier sont également accessibles aux ingénieurs dotés d’une double compétence en informatique et en finance :

      • Responsable grands comptes
      • Gestionnaire de patrimoine
      • Spécialiste capital-investissement

    Faites de l’ISEN Lille votre tribu : rejoignez-nous !

    Envie de devenir un spécialiste de l’informatique et de la finance ? Découvrez comment intégrer notre cycle ingénieur.

    Découvrez nos autres domaines de professionnalisation

    En 4e et 5e années, l’ISEN Lille offre à ses étudiants le choix entre 10 domaines de professionnalisation. Pour les découvrir, c’est par ici :

    Des questions ?
    Communication promotion
    Service
    Tél. : +33 (0)3 20 30 40 50
    Commission des titres d'ingénieur ISEN Lille