Digital Systems
& Life Sciences

Le département Systèmes numériques et Science de la Vie (DSLS1) d’ISEN-Lille/Yncréa Hauts de France développe une recherche pluridisciplinaire sur les technologies matérielles et logicielles pour les sciences de la vie.

L’ingénierie pour la santé rentre dans une phase de développement sans précédent en proposant des technologies biomédicales innovantes pour le diagnostic en temps réel, la médecine de précision et des dispositifs connectés pour l’agriculture durable.

Nos recherches intègrent les microtechnologies, le traitement d’images, l’analyse de données massives par intelligence artificielle et apportent des solutions originales sur des domaines convergents telles la détection de cellules tumorales circulantes, le criblage de candidats médicament et la parasitologie in vitro ainsi que les bioprocédés et la surveillance du bien-être animal.

Cette activité se développe avec un partenariat privilégié avec l’Université de Tokyo et le Centre Oscar Lambret autour des « Laboratoires sur puce (BioMEMS) » contre le cancer* : programme SMMiL-E 2. Ces collaborations internationales font converger vers la région des pratiques technologiques complémentaires qui s’étendront vers d’autres pathologies. Les recherches du département s’inscrivent dans les activités de deux laboratoires de renommée internationale, le LIMMS3 (Tokyo-Lille) et l’IEMN4.

La thématique Systèmes numériques et Science de la Vie structure la recherche en ingénierie matérielle et logicielle et stimule l’émergence d’une industrie technologique pour la biologie (biotech) et la santé (medtech) en région Hauts de France pour en faire un pôle économique majeur dans ce domaine à forte croissance, appuyé par des synergies existantes avec les pôles hospitalo-universitaires, EURA-Santé et EURA-Technologie.

1 Digital Systems and Life Science (DSLS)

2 Programme SMMiL-E : Centre Oscar Lambret, CNRS, Université de Tokyo, Université de Lille.

3 Laboratory for Integrated MicroMechatronic Systems, LIMMS/CNRS-IIS UMI 2820

4 Institut d’Electronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie, IEMN UMR 852